Comment fumer gratuitement (ou presque)

Oui ! Il est possible de lutter contre la cherté du tabac : lisez ces quelques astuces ...

Citation
, XML

Débusquez la fumée gratuite grâce à notre guide du sniffard !Fumer nuit et jour à votre santé et à celle de votre entourage !Contents

? Eh oui, vous êtes contents de fumer, c’est pour ça qu’il y a écrit “contents”Fumer gratuitement dans la rueFumer gratuitement dans les lieux non-fumeursFumer gratuitement dans les parcs et jardinsFumer à la plageFumer gratuitement près des travaux, publics ou privésFumer gratuitement en économisant de l’énergieComment trouver des fumeurs dans les endroits où il y en a peu ?Non-fumeurs, n’abusez pas !Que faire en cas d’aggression ?Et si rien n’a marché ?De moins en moins de fumeurs dans le monde ?D’autres liens pour vous aiderA ne pas manquer : Avons nous le droit de fumer sur la terrasse d’une clinique?

Ces gens ont raison, il faut défendre les consommateurs et rendre la société plus tolérante !

En plus, fumer est bon pour l’économie de votre pays, soyez patriotiques ! : http://www.sur-la-toile.com/discussion-206378-1-Les-fumeurs-et-les-obeses-ne-sont-pas-des-fardeaux-pour-la-Societe.html#1906295

De nombreuses personnes aimeraient donc fumer davantage… ou simplement (re)commencer à fumer mais voilà, le tabac coûte si cher ! Heureusement, pour les personnes astucieuses il existe de nombreux moyens de fumer gratuitement et nous allons les détailler dans cet article. Toutefois, il faut rester conscient que capter la fumée perdue reste une tâche hautement technique et au résultat aléatoire. Comme tous les fumeurs le savent, la fumée qui s’échappe de leur cigarette ou de leurs poumons monte directement vers le ciel, en droite ligne (ou par la fenêtre la plus proche s’il est à l’intérieur), en s’éloignant directement des personnes, des ouvertures et des bâtiments les plus proches (s’il est à l’extérieur) ce qui prouve bien la mauvaise foi de ces dernières, lorsqu’elles se prétendent dérangées.

Fumer gratuitement dans la rue

Depuis que de nombreux immeubles sont devenus non-fumeurs, les rues qui les environnent se sont transformées en lieux privilégiés pour accéder à de la fumée gratuite. Elle est certes moins concentrée que la fumée qu’on fabrique soit même avec une bonne pipe ou simplement une cigarette, mais de nombreuses études montrent que la fumée diluée dans l’air est presque aussi efficace que la fumée directe.

(Vous voyez tous ces gens qui fument dans la rue devant les immeubles et vous vous demandez peut-être : “Mais comment ça se fait que ces imbéciles peuvent rester là tout ce temps, faisant perdre des sous à leur patron qui doit être un crétin pour embaucher de pareils abrutis” ? Vous vous trompez sur toute la ligne ! En réalité ces gens malins sont PAYÉS pour fumer là car leur patron astucieux sait que donner une image cool de sa boite est bon pour attirer la clientèle.)

Quand il y a beaucoup de voitures, il est souvent possible de jouir à la fois des gaz d’échappements et de la fumée gratuite de ceux qui, pris dans les embouteillages, tiennent obligeamment leur cigarette à la fenêtre pour que tout le monde en profite (leur habitacle est déjà convenablement saturé [1]). Certains constructeurs envisagent d’ailleurs de mettre un accoudoir à l’extérieur de la porte, avec cendrier bien entendu (il se vide tout seul avec le vent, plus besoin de le vider par terre dans un parking).

Plus besoin de ramasser les mégots :

Les fumeurs jettent leurs mégots par terre, ce n’est pas de la saleté, c’est par sens du partage. Souvent ils les écrasent un peu, mais pas complètement. Le feu c’est la vie, s’éteindre c’est un peu la mort. Vous pouvez profiter gratuitement de ces mégots pas complètement éteints, sans les ramasser et surtout sans les toucher de vos lèvres :

Quand vous en repérez un, jetez vous par terre, en faisant semblant de trébucher par exemple. Mettez vos mains de chaque côté de la tête, comme pour une inhalation. Bien sûr vous êtes tombés la tête JUSTE sur le mégot encore fumant. Il ne vous reste plus qu’à extraire, par de profondes inspirations, le potentiel souvent encore très valable de ce mégot. Et tout ça sans toucher le mégot, merci le guide du sniffard !

Si vous devez marcher pour aller quelque part, un bon truc est de repérer un de ces fumeurs qui marchent (ce qui leur permet de joindre agréablement sport et loisir; plus la peine de faire du sport ennuyeux pour “cracher” ses cigarettes). En suivant à distance convenable un fumeur-marcheur qui va dans la bonne direction, vous pourrez récupérer une bonne partie de sa fumée sans rien débourser. Si votre locomotive prend une mauvaise direction, arrangez vous pour changer de fumeur à la volée.

Fumer gratuitement dans les lieux non-fumeurs

L’interdiction de fumer s’arrête à la porte, il est donc normal que les fumeurs puissent fumer immédiatement à proximité de la limite, voire restent à l’intérieur de la zone interdite tout en tenant leur cigarette à l’extérieur (zone vers laquelle ils envoient consciencieusement leur fumée). Heureusement un grand courant d’air venant de l’extérieur aide souvent leur fumée perdue à s’engouffrer à l’intérieur, ce dont ils s’amusent gentiment, car ils savent bien qu’au fond les non-fumeurs sont surtout des timides qui aimeraient bien fumer mais qui n’osent pas.C’est pour la même raison que les fumeurs qui sortent effectivement restent le plus près possible de la porte et soufflent leur fumée dedans ! Rappelez vous : ce qui est interdit, c’est de fumer à l’intérieur, pas de souffler sa fumée à l’intérieur depuis l’extérieur, ni d’allumer sa cigarette à l’intérieur puisqu’on est en train de sortir, on vous dit ! [2] L’interdiction ne dit pas non plus qu’il ne faut pas TENIR sa cigarette à l’intérieur !

Un bon endroit est l’entrée des hôpitaux, là où les malades convergent pour leur petite pause cigarette. Avec un peu de chance, vous avez près de chez vous un de ces centres de cancérologie qui accueillent beaucoup de fumeurs je ne sais pas pourquoi.Un autre filon est les boites de nuit non-fumeurs. Plus la soirée avance et plus le nombre de fumeurs augmente à l’entrée, sur la terrasse, dans les cabinets, dans les vestiaires jusqu’à ce que finalement tout le night-club soit transformé en une énorme soufflerie d’air saturé de tabac. Un séjour prolongé vous permettra d’y respirer en une nuit l’équivalent de deux paquets de cigarettes, sans rien débourser de plus que l’entrée.

Fumer gratuitement dans les parcs et jardins

Les fumeurs savent que les villes et municipalités ont mis à leur disposition ces espaces pour qu’ils puissent y fumer tranquillement. En choisissant bien votre endroit vous pourrez profiter de pas mal de fumée gratuite ! Les parcs d’activités pour enfants sont souvent entourés de toutes parts de parents qui fument, de peurpeut-être que leur progéniture ne s’habitue à de l’air trop pur et ne puissent plus ensuite respirer à la maison. Une autre solution est d’avoir vous même un jardin : avec un peu de chance vos 4 voisins fument. C’est le XXIème siècle, ils ont pris l’habitude de ne pas fumer dans leur maison (il y a des détecteurs de fumée de toute façon). C’est là que votre ruse intervient : sous prétexte de biner vos tomates ou de tailler votre haie, vous vous placez subrepticement sous le vent du voisin qui est sorti fumer et le tour est joué.

Fumer à la plage

Si c’est l’été chez vous et que vous ne savez pas où sont passés tous les fumeurs, essayez la plage ! Installez vous quelque part, et en faisant mine de vous relaxer, enfouissez vos doigts dans le sable. Si vous sentez quelques mégots, vous êtes sur la bonne piste ! Les fumeurs ont compris depuis longtemps que les plages étaient de grands cendriers, permettant à la fois de jouir de l’air pur et de la bonne fumée et d’ensuite, plaisir suprême, d’écraser son mégot dans le sable, sans être obligé de se déranger. Les mégots sont biodégradables, on vous dit : le tabac est une plante naturelle !

Fumer gratuitement près des travaux, publics ou privés

Les ouvriers accomplissent des tâches pénibles, générant beaucoup de poussière ou d’émanations toxiques. Ils savent que griller une cigarette est le meilleur moyen de se protéger contre la crasse qui peut s’incruster dans leurs poumons grâce à la mithridatisation.Traînerprès des chantiers est un bon moyen de profiter de la fumée gratuite de ceux qui ne sont pas dans l’équipe de travail (tous les chantiers ont généralement deux équipes, une équipe de travail et une équipe de fumage).

Fumer gratuitement en économisant de l’énergie

Vous aviez l’habitude d’aller à votre travail en voiture ? Vivez plus en accord avec le XXIème siècle : allez à votre travail à pied. Avec les économies réalisées sur le carburant vous pourrez vous acheter plein de tabac !Et si vous ne l’avez pas encore lu (euh, c’est pas bien de lire en diagonale) voyez le paragraphe ci-dessus : comment fumer gratuitement dans la rue.

Comment trouver des fumeurs dans les endroits où il y en a peu ?

Certains lecteurs sont désespérés, ils aimeraient bien appliquer nos astuces mais il pensent qu’ils vivent dans des endroits où il n’y a pas de fumeurs. Ne désespérez pas, il y a des fumeurs partout, ou presque, si toutes les recherches que vous avez faites sont restées vaines, appliquez le truc suivant : regardez bien par terre !Le mégot est au sniffard ce que la bouteille à la mer est au naufragé ! Concentrez vous bien lorsque vous marchez près de chez vous ! Aujourd’hui nos villes sont propres comme des sous neufs, pas une vieille bouteille de Coca-cola, pas un sac en plastique quitraîne!

Bien sûr, trouver un mégot n’est pas une tâche facile. Le fumeur est propre. Au moment de sedébarrasserde son mégot, il ne le laisse pas tomber simplement à ses pieds, ou le long de la portière de sa voiture. Il le place habilement entre son pouce/viseur et son majeur/propulseur et, d’une pichenette l’expédie dans la pelouse la plus proche, à défaut dans n’importe quel pot de fleurs ou jardinière. On peut d’ailleursreconnaîtreles fumeurs invertébrés à leur musculature pichoïde particulièrement développée.

Mais en cherchant bien vous finirez par découvrir un mégot, premier signe d’espoir : quelque-part un fumeur vous fait signe de ne pas désespérer ! Si vous êtes vraiment chanceux, vous pourrez peut-être tomber sur un emballage de paquet de cigarettes, ces enveloppes transparentes si fines que cela ne vaut pas la peine de les jeter à la poubelle ! Ne comptez pas trop cependant tomber sur un paquet de cigarette vide, les fumeurs les jettent rarement par terre. Ils savent bien que ces paquets sont biodégradables et que cela encombre inutilement les poubelles, mais leur altruisme a des limites. Jeter ce paquet sur la voie publique et c’est un peu d’eux-même qui s’en va. C’est la raison pour laquelle les fumeurs préfèrent presque toujours les jeter chez eux, ou même les collectionner. Avec toutes ces pistes, auxquelles vous n’auriez pas pensé sans ce Knol, remontez la piste cachée des fumeurs si discrets. Un mégot repéré par terre : peut-être un fumeur qui habite dans votre quartier pas loin, et que vous finirez par découvrir, à force de persévérance… bon courage !Attention toutefois, si vous trouvez un mégot au long d’un sentier de randonnée, en montagne à plusieurs heures de marche de la route la plus proche ! Ne vous laissez pas abuser par ces attrapes nigauds : il s’agit de faux mégots, quelqu’un se moque de vous ! Les fumeurs ne sont pas assez stupides pour fumer dans les endroits où l’air est si pur !

Non-fumeurs, n’abusez pas !

Non-fumeurs, soyez sympas, n’abusez pas de la bonne volonté des fumeurs ! Mettez vous à leur place : ils ont payé leur tabac pour s’environner d’une fumée confortable, ce n’est pas pour que des resquilleurs indélicats la leur volent. En respirant gratuitement à côté d’eux, songez que vous faites quand même baisser le taux de nicotine de leur air. Un conseil donc, n’aspirez qu’à petites bouffées, ne vous regroupez pas trop nombreux. Pas plus de 2 ou trois non-fumeurs autour de chaque fumeur, merci ! (On a aussi souvent sous-estimé le problème des écologistes en vélo, qui font baisser la pollution urbaine ! En effet, compte tenu de l’effort demandé par le pédalage, leurs poumons accumulentindûmentles particules et autres gaz qu’ils n’ont même pas contribué à produire et qui ne leur sont pas destinés !). Attention, non-fumeurs, certaines rues sont réservées au fumage. Si vous y restez trop longtemps sans fumer, vous allez finir par attirer l’attention.

Que faire en cas d’agression ?

Malgré tous nos tuyaux, vous n’arrivez pas à respirer de la fumée gratuite ? Ne culpabilisez pas, ce n’est peut-être pas de votre faute, cela vient probablement de votre environnement, trop d’écologistes forcenés qui ont chassé tous les fumeurs de votre quartier. Ce type d’extrémisme est réellement dangereux, réagissez quand c’est possible : vous êtes témoin d’une agression comme on en voit souvent ? Un fumeur se fait insulter par un non-fumeur ? Portez vous à son secours : il fumait dans un lieu non-fumeur ? Voici une liste d’arguments à utiliser :

– ll vient seulement d’allumer sa cigarette

– il allait sortir

– c’est en plein air

Suggérez à la victime de se placer dans la zone où fumer est permise, si possible au vent des emmerdeurs, et continuer à fumer à grosses bouffées !

Et si rien n’a marché ?

Si rien ne marche, nous vous proposons une technique confidentielle, inédite et unique à ce site : Embauchez des fumeurs !Bien sûr ne mettez pas une annonce “embauche fumeurs” ce serait trop simple, et contraire à la loi. Au contraire vous allez embauchez des (soi-disant) “non-fumeurs” ! Sachez qu’aujourd’hui, environ 50% des non-fumeurs fument (mais juste de temps en temps). Au moment de l’entretien des soi-disant non-fumeurs, guettez les signes bien connus : doigts jaunes, teint jaune, dents jaunes, yeux jaunes, CV jaune, odeur persistante de tabac …Au cas où aucun signe révélateur n’est repérable, jetez tout de même un œil par la fenêtre quand le candidat (ou la candidate) soi-disant non-fumeur sort dans la rue…la moitié du temps, vous le verrez allumer sa clope sur le trottoir (si vous accédez aux caméras del’ascenseur, il l’aura probablement mise dans sa bouche dès ce moment là).

De moins en moins de fumeurs dans le monde ?

Malheureusement,c’est vrai, certains pays ont de moins en moins de fumeurs ! Les gens se laissent influencer par les campagnes alarmistes des agences gouvernementales anti-tabac (j’aimerais bien en visiter une, ne serait-ce que pour filmer les employés qui fument devant, ou derrière ?). Une solution existe ! Elle est d’ailleurs déjà mise en oeuvre dans certains pays à la natalité effondrée (manque de motivation pour le sexe, bas “sperm count” ?) : importer des fumeurs !Attention, certains pays aux nombreux candidats à l’émigration ne font pas de bons fumeurs, exigez des immigrés chinois ! La Chine est le plus grand réservoir de fumeur au monde ! http://www.rsr.ch/#/info/les-points-forts/2382644-la-chine-paradis-des-fumeurs.htmlhttp://www.aujourdhuilachine.com/actualites-chine-la-chine-paradis-des-fumeurs-5282.asp?1=1″En revanche, on voit souvent de vieilles paysannes fumer en Chine.” (Ne cherchez pas, cette contrepéterie n’en est pas une…

D’autres liens pour vous aider

http://www.abrutis.com/video-comment+fumer+dans+un+avion-23396.html

http://www.commentfaiton.com/fiche/voir/27934/comment-fumer-et-voyager-gratis

http://forum.hardware.fr/hfr/Discussions/Loisirs/topic-commencer-fumer-sujet_19092_1.htm

http://www.chevalannonce.com/forums-1336005-j-ai-commence-a-fumer?p=3

http://www.philo5.com/Je%20pense,%20donc%20j%27ecris/971018%20Je%20fume,%20c%27est%20mon%20droit%20et%20ma%20liberte.htm

http://stenograf.blog.lemonde.fr/category/associations-droits-des-fumeurs/

http://www.lepost.fr/article/2008/01/07/1078700_sdf-sans-le-droit-de-fumer.html

A ne pas manquer :Avons nous le droit de fumer sur la terrasse d’une clinique?

Un didactiel très utile :comment fumer une cigarette (avec photos)

Le bilan sur le tabac, par ledocteur Pipe

Appendix 1

<sec><heading>References</heading><para><list>[1] Mais peut-être qu'ils font ça parce qu'ils ont lu que la fumée passive était mauvaise pour la santé ? Ils n'aspirent donc que la fumée active, cqfd.</list><list>Une autre manière de rappeler gentiment aux non-fumeurs qu'ils ne sont pas seuls au monde est de remplir des grands cendriers là où c'est permis de fumer, mais d'aller ensuite les vider dans les poubelles des lieux non-fumeur, c'est une question de tolérance.</list></para> <para> Les nouvelles ciragettes écologiques de Philip Morris : http://www.theonion.com/articles/new-ecofriendly-cigarettes-kill-destructive-human,17529/</para></sec>

Un commentaire

Comments RSS
  1. stefjourdan

    Le niveau de l’équipe d’animation du Figaro :
    Monsieur,

    Qu’il s’agissent d’humour ou non, vos propos et ce site font l’apologie de la consommation de tabac. Ce message ne peut être validé.
    Merci de votre compréhension.

    Cordialement,

    L’équipe d’animation du Figaro
    14 boulevard Haussmann – 75438 Paris Cedex 09
    monfigaro-animation@lefigaro.fr

    De : Stephane Jourdan [mailto:stephane.jourdan@gmail.com]
    Envoyé : lundi 13 décembre 2010 21:27

    À : monfigaro-animation@lefigaro.fr
    Objet : Re: votre message a été rejeté
    – Masquer le texte des messages précédents –

    Bonjour “l’équipe d’animation du Figaro”, et merci d’avoir vérifié, seulement je pense que votre vérification n’est pas allé assez loin :

    si vous vous étiez donné la peine d’aller lire ne serait-ce que le début de l’article proposé (au lieu de vous baser sur le titre, qui aurait déjà dû vous paraître suspect d’humour), vous auriez vu qu’il ne s’agit nullement d’une incitation à la consommation de tabac mais d’un article humoristique entièrement au second degré

    merci d’avance d’étudier encore ma proposition

    bien à vous

    S.JOURDAN

    Le 14 décembre 2010 06:47, a écrit :
    Bonjour,

    Après vérification, votre commentaire est bien contraire à notre charte de modération. Nous vous rappelons que les propos incitant à la consommation de tabac, d’alcool ou de substances illicites ne sont pas tolérés sur notre site. Vous trouverez ici le détails des contributions rejetés et tolérés : http://www.lefigaro.fr/charte_moderation/charte_moderation_details.html

    Nous restons à votre disposition si nécessaire.

    Cordialement,

    L’équipe d’animation du Figaro
    14 boulevard Haussmann – 75438 Paris Cedex 09
    monfigaro-animation@lefigaro.fr

    De : Stephane Jourdan [mailto:stephane.jourdan@gmail.com]
    Envoyé : jeudi 9 décembre 2010 10:52
    À : monfigaro-animation@lefigaro.fr
    Objet : Fwd: votre message a été rejeté

    Bonjour, j’aimerais bien savoir pourquoi le commentaire que j’ai mis n’a pas eu l’heur de plaire à votre modérateur, qui se réfugie derrière la “charte de modération”.

    Je viens de lire cette charte et je ne vois pas du tout en quoi mon commentaire ne la respecterait pas ?????

    merci de m’éclairer ? ou de me publier bien sûr

    bien à vous

    S. JOURDAN

    ———- Message transféré ———-
    De : L’équipe du Figaro.fr
    Date : 9 décembre 2010 20:36
    Objet : votre message a été rejeté
    À : stephane.jourdan@gmail.com

    Bonjour Stephane JOURDAN,
    Votre message et/ou contenus/contenu a été modéré. Votre contenu ne respecte pas la charte de modération du figaro.fr

    Message posté le “09/12/2010 08:27:05”

    Sur l’article :

    http://plus.lefigaro.fr/node/247734#comment-4570644

    Rappel de votre message :

    De nombreuses personnes aimeraient fumer davantage… ou simplement (re)commencer à fumer mais voilà, le tabac coûte si cher ! Heureusement pour les personnes astucieuses il existe de nombreux moyens de fumer gratuitement qui sont détaillés dans cet article : http://knol.google.com/k/comment-fumer-gratuitement-ou-presque

    Cordialement,

    L’équipe d’animation de la communauté Mon Figaro

    (Merci de ne pas répondre à ce mail. En cas de besoin, reportez-vous à la charte de participation du Figaro.fr http://www.lefigaro.fr/charte_moderation/charte_moderation.html )

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s