CHOUCAS ATTACK ! L’invasion de choucas


En ce printemps de 2016, je me suis rendu plusieurs fois dans le Gard au mois de mai, prenant notamment la route qui mène de Remoulins à Uzès.

Mon attention a été attirée par des “petits corbeaux” qui semblaient s’intéresser aux platanes qui bordent cette route. Je les voyais occupés sur les troncs, à une certaine hauteur, à peu près 5 m.

Inutile de dire qu’étant au volant (de ma Ferrari décapotable), je ne pouvais aller guère plus loin dans mes observations mais mon intérêt était éveillé car je n’avais jamais vu ces corvidés dans les platanes.

Au mois de juin, je mangeai à la terrasse d’un restaurant à Bedoin (Vaucluse) et assez rapidement, je découvris que tous les platanes du village étaient occupés par des nids de choucas, qui allaient et venaient nombreux au dessus de nos têtes. Aux dires du restaurateur, ces animaux avaient envahi le village en un an ou deux, chassant au passage les étourneaux…

Le même jour dînant non loin de là, et toujours à la terrasse, dans le village de Malaucène, je constatai que la situation était la même dans cet autre village. Tous les platanes étaient colonisés. Je tentai une enquête auprès du restaurateur mais elle s’embourba dans une question terminologique : “vous chez vous, vous appelez peut-être ça des choucas, mais nous ici on appelle ça des corneilles !”

A la lumière de mes observations vauclusiennes, celle que j’avais faite dans le Gard s’éclairait immédiatement. Il s’agissait non de corbeaux ou de corneilles (sauf dans le parler de Malaucène bien entendu) mais bien de Choucas, qui étaient en train d’envahir également le département voisin du Gard.

Il faut noter que Vaison, Entrechaux, Nyons sont indemnes de cette invasion, au moment où j’écris. (Août 2016, à nuancer, en septembre 2016, j’observe des choucas très présents à Vaison du côté de la poste et de l’esplanade/parking qui la jouxte).

choucas oar Christophe G.

(www.flickr.com/photos/christopheguay/25277072901) J’ai observé depuis un choucas se perchant exactement de la même manière, au sommet d’un cyprès…

Cherchant des informations, je me rendis illico sur la page Wikipedia consacrée au Choucas des tours. Et là, rien sur l’invasion.

N’étant pas spécialement Wikipédophile (les gens qui aiment Wikipedia), je décidai de laisser tout de même une trace en mon passage, sous forme d’un petit compte rendu sur la “page de discussion” dudit article.

Le lendemain, ayant trouvé entre temps cette information à propos de la ville de Béziers :

http://www.midilibre.fr/2014/10/07/choucas-des-tours-la-guerre-est-declaree,1062047.php (il existe en fait déjà de nombreuses  autres pages traitant de ce phénomène à Béziers, comme cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=i5RJ5WLk_HA)

je retournai sur la “discussion” de Wikipedia pour y ajouter ce lien.

SURPRISE ! Mon commentaire avait été purement et simplement effacé depuis la veille !

Il s’avère que cette page de discussion, “surchargée” par UN SEUL COMMENTAIRE pré-existant à propos d’un choucas albinos, avait été visitée par un certain “petit lutin” qui , au sein de Wikipedia est (se croit) préposé à la “maintenance des pages de discussion”… Ce zélé personnage avait immédiatement détecté que mon message dérivait d’une observation personnelle, qu’il n’avait donc aucun intérêt puisqu’en fait il ne pouvait évidement servir à l’article sur le choucas …voir comment le navrant guignol se justifie d’être un petit chef wikipédalien :( https://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion_utilisateur:Titlutin#suppression_arbitraire_d.27une_info_qui_ne_d.C3.A9rangeait_personne.)

 

La situation dans le midi :

 

Le choucas est déjà un problème déclaré à Béziers et on commence à avoir des témoignages de son invasion dans le Vaucluse :

(la photo plus haut a été prise à Monteux en 2016)

http://www.ledauphine.com/vaucluse/2015/05/05/les-choucas-des-tours-et-les-corneilles-font-escale-a-la-gare. (Bollène)

http://www.visoflora.com/photos-nature/photo-nuee-de-choucas-dans-le-ciel-bleu.html (Robion)

Dans le Gard :

http://www.natureln.librox.net/spip.php?article185 (Sommières)

Le 2 octobre, j’ai entendu des choucas crier (sans les voir) à Entrechaux; sans doute des choucas de Vaison en “prospection”. Observation directe de choucas en maraude les 20 et 21 octobre 2016 :

IMG_20161020_120847.jpg

photo du 20 oct 2016, chemin de Fanaud

Observation quotidienne de choucas  depuis cette date !

Vidéo : choucas faisant du vol de pente au dessus de ma maison…

 

 

En Bretagne :

L’invasion a commencé depuis longtemps et plusieurs villes et régions ont déjà pris compte de l’ampleur de la menace, notamment :

 

http://www.leclaireurdechateaubriant.fr/2015/10/02/prevention-les-choucas-des-oiseaux-proteges-mais-envahissants/

http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/marsac-sur-don-44170/le-choucas-des-tours-un-oiseau-trop-envahissant-3644630 (Marsac)

http://www.nozay44.fr/Population-des-Choucas-des-Tours.html et http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nozay-44170/lutte-contre-linvasion-de-choucas-des-tours-3646643

http://www.ouest-france.fr/bretagne/lannion-22300/les-choucas-deviennent-tres-envahissants-1343792 (Lannion), aussi : http://www.letelegramme.fr/local/cotes-d-armor/lannion-paimpol/plouaret/tonquedec/invasion-de-choucas-il-faut-se-plaindre-en-prefecture-23-03-2013-2044514.php

http://www.letelegramme.fr/local/finistere-nord/morlaix/ville/invasion-de-choucas-on-n-a-jamais-vu-ca-05-07-2010-979310.php (Morlaix)

http://www.letelegramme.fr/agri-agro/choucas-des-tours-designe-coupable-14-06-2016-11108140.php

http://infographie.letelegramme.com/finistere/saint-jean-du-doigt/invasion-de-choucas-la-procedure-a-suivre-02-06-2015-10650210.php?utm_source=rss_telegramme&utm_medium=rss&utm_campaign=rss&xtor=RSS-52

http://www.fdsea29.fr/sites/d29/DosTrans/Aut/2012/10/article_tel_15oct2012_choucas_pluguffan.pdf (Pluguffan)

voir aussi :

http://www.lafranceagricole.fr/actualites/animaux-nuisibles-finistere-le-choucas-des-tours-une-espece-protegee-tres-envahissante-1,0,81633659.html

http://www.chambre-agriculture-finistere.fr/ca1/PJ.nsf/TECHPJPARCLEF/23085/$File/FT_GROS%20RAVAGEURS_juillet%202015.pdf?OpenElement

En Normandie

J’ai détecté un début d’invasion à Gacé (Orne). Les choucas ont commencé à nicher dans les cheminées de la ville.

Vu un vol de choucas (peu nombreux) en maraude dans la campagne près de Damigny près d’Alençon. Il y a probablement une invasion en cours à proximité.

Dans le Centre

Observation d’un grand vol de choucas (mélangé de corneilles) à Marboué, juste au nord de Chateaudun. Il est probable qu’il s’agisse des choucas du château de Chateaudun, considéré comme faisant partie du patrimoine dudit château.

http://www.lepopulaire.fr/limousin/actualite/departement/haute-vienne/haute-vienne-local/2016/08/12/invasion-de-choucas-a-peyrilhac_12032895.html

http://www.ville-lespontsdece.fr/wp-content/uploads/2016/09/bulletin-dinscription-en-pdf.pdf

http://www.cantal.gouv.fr/le-choucas-des-tours-a3760.html (les effectifs restent stables, hum)

En Belgique :

http://www.lameuse.be/1263954/article/2015-04-15/verlaine-invasion-de-choucas-dans-les-cheminees-une-personne-intoxiquee

 

Le choucas n’est pas répertorié comme espèce envahissante sur le site de l’office national de la chasse et de la faune sauvage (visite du 24 juin 2016)

http://www.oncfs.gouv.fr/Especes-envahissantes-et-autres-oiseaux-etudiees-ru232/Especes-envahissantes-et-autres-oiseaux-Docs-amp-nbsp-ar509

 

Analyse de l’envahissement

 

Pourquoi ces oiseaux assez discrets autrefois parce qu’inféodés aux tours féodales se sont-ils brusquement mis à devenir invasifs ?

 

1 De nombreuses espèces d’oiseaux semblent changer d’habitudes.  Dans le nord Vaucluse, j’ai personnellement observé :

  • l’arrivée des guêpiers il y a une trentaine d’année. Je n’ai pu suivre cette progression, mais je pense qu’ils se sont généralisés (toutes proportions gardées) dans le département.
  • depuis plusieurs années, deux espèces de corvidés qui étaient autrefois très discrètes se sont rapprochées des habitations : pies et geais
  • les tourterelles étaient omniprésentes en 2015, moins en 2016
  • elles ont été “remplacées” par les pigeons ramiers, que je n’avais jamais vu auparavant dans la région
  • j’ai observé cette année de nombreux éperviers et aussi des faucons, oiseaux auparavant absents du paysage…

 

2 Les choucas étaient déjà une espèce grégaire, donc leur grégarisme actuel n’est pas une nouveauté. C’est seulement l’échelle des colonies qui a changé.

Cela a donc été possible surtout grâce au changement de milieu, spécialement le mode de nidification. Les constructions humaines non ruinées (en Bretagne) et les platanes creux (dans le midi) offrent certainement beaucoup plus de sites de nidification que l’ancien habitat (ruines et falaises (?))

3 est-ce que les choucas sont devenus invasifs simultanément dans plusieurs régions ou bien est-ce que toutes les colonies invasives descendent d’une même souche, qui aurait migré de Bretagne dans le midi (par exemple) ?

A noter aussi que les colonies invasives pourraient être issues à l’origine d’oiseaux migrants (hivernants en France) et non d’oiseaux sédentaires.c

C’est probablement ce que les ornithologues vont étudier suite aux tirs qui seront probablement autorisés un peu partout quand les municipalités vont réagir et demander aux préfectures des permis pour exterminer ces oiseaux normalement protégés.

Personnellement, je penche effectivement pour des migrations de petits groupes invasifs, à courte et moyenne distances (les choucas de Malaucène et de Bédoin n’ont pas pu devenir invasifs séparément, c’est manifestement deux colonies qui doivent avoir une origine commune)

 

Un peu d’éthologie

J’ai observé le 30 sept 2016 vers Vaison un groupe de choucas dans des chaumes, à proximité d’un groupe de pigeons. Me voyant sortir de la voiture, les choucas (probablement, toutefois trois d’entre eux sont toujours posés) ont pris leur essor, provoquant l’envol des pigeons également :

img_20160930_143434

Une minute plus tard, les pigeons sont revenus, pas les choucas plus méfiants…restés dans les arbres au fond

img_20160930_143507

A noter qu’une corneille isolée ne s’est envolée à aucun moment, elle… (en bordure de la vigne)

Les choucas de Vaison ont pris l’habitude de venir tous les jours dans ce même champ, comme le 4 octobre :

img_20161004_160440

A lui seul, ce comportement de glanage est typique de la forme invasive.

Attention à ne pas confondre :

De nombreuses personnes (sans parler d’un certain restaurant à Chamonix) confondent “choucas” et “chocards”

https://twitter.com/hashtag/choucas

 

********************

 

6391360179852

Oui je sais c’est un grand corbeau…

 

 

%d bloggers like this: