De l’intérêt d’avoir un co-auteur de confiance sur ses knols !


Sous-titre

Mettez vos binocles pour lire mes biknols !
Pourquoi des knols à quatre mains…


Eh bien on peut trouver plusieurs raisons pour faire cela :

Avoir une sécurité d’accès

Les serveurs de Google qui gèrent Knol sont très puissants, mais pas à l’abri d’une panne ou d’un bug (erreur de programmation). Vous avez peut-être remarqué parfois un comportement lunatique des Knols, surtout quand la liaison n’est pas très bonne…
Une des pannes les plus désagréables pour l’utilisateur est l’impossibilité d’accéder à ses Knols (en tant qu’auteur ou en tant que lecteur). Cela m’est arrivé deux fois :
– pendant plusieurs mois entre septembre et décembre 2009 j’avais l’accès à mes knols mais ceux-ci étaient dépubliés (avec le message déplaisant qu’ils auraient été “signalés”). Pendant cette période j’ai pu continuer à travailler car je m’étais aperçu que les knols réalisés avec un autre auteur comme fondateur du knol continuaient à fonctionner normalement…
– pendant quelques jours en janvier 2010 j’accèdais normalement à tout mes knols mais toute tentative d’y modifier quelque chose provoquait des messages d’erreur… (en l’absence de ma partenaire habituelle je n’ai pu tester l’accès sous son identité dans les mêmes knols mais j’ai des raisons de penser que cela m’aurait permis de travailler normalement).
La liste des pannes ou désagréments que nous sommes susceptibles d’expérimenter un jour n’est probablement pas close…

Avoir un héritier

Etes vous immortel ? Que vont devenir vos knols si vous disparaissez, subitement ou non ? Le fait de s’associer avec une personne de confiance, un de ses enfants (biologique ou spirituel) permettra de poursuivre leur mise à jour, de corriger des erreurs qui auraient pu perdurer mais surtout de répondre aux éventuels commentaires et autres tâches de maintenance (par exemple si Google vous propose de les déménager sur un autre  site un jour, mais avec votre accord seulement).

Un commentaire

Comments RSS
  1. rosartmaurice

    Bonjour Stéphane,
    Les joyeux knoleurs sont maintenant dispersés dans la nature. Es-tu resté en contact avec des correspondants habituels de knol? Par quel moyen?
    Amicalement. Maurice Rosart.
    PS. Je me suis installé sans trop de difficultés sur Blogger. Et toi? Où sévis-tu?

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s

%d bloggers like this: