Cours d’argot courant et familier, la base à connaître absolument (hors banlieue ou midi)


L’argot n’est pas une vraie langue, c’est seulement un lexique de mots qui ne font pas officiellement partie du français et qui ont une formation sui generis, une étymologie approximative donc, dont la vraie justification (aujourd’hui en tout cas) est d’obtenir une forme “plaisante”, plus qu’un langage secret. Cela explique probablement une forte homonymie, par réutilisation des mots sympas,  et “gaulé” par exemple veut dire soit “attrapé” soit “manière d’être physiquement”

Parler argot consiste de fait à utiliser ce lexique en lieu et place des mots consacrés. Mais en pratique, certains mots d’argot sont bien d’actualité tandis que d’autres sont vieillis ou appartiennent à “l’argot académique”, l’argot des livres. Par ailleurs certains sont gentillets, presque sortables en bonne société ,mais attention ce n’est pas le cas de tous !

Enfin, on n’est pas obligé de remplacer TOUS les mots de la phrase par des mots d’argots, une phrase peut ne comporter (et c’est souvent le cas en pratique) qu’un SEUL mot d’argot, qui produira d’autant plus d’effet (et c’est d’ailleurs inévitable car beaucoup de chose courantes n’ont finalement pas de nom argotique : table, matin, etc). L’argot est donc un art à géométrie variable, et c’est l’expérience du locuteur qui lui permettra de saupoudrer ce vocabulaire à bon escient.

Attention, ici vous trouverez quelques mot crus, naturellement en argot ce n’est pas un accident, c’est une déontologie, de parler de choses dégueulasses !

(sauf indication contraire, les mots sont du même genre que leur correspondant en français)

Cette liste est conçue comme un thème, mais vous pouvez  l’utiliser comme une version (argot > français), servez vous de la fonction ctrl-f  ! Dans les deux cas, vous gagnerez du temps (valable dans n’importe quel navigateur).

Pour finir mon introduction, je dois avouer que si je donne des traductions, l’argot, par essence, est intraduisible. On traduit le sens général bien sûr, mais pas la nuance qui fait le plaisir de l’argot. Par exemple Peloter, c’est seulement à peu près Caresser. C’est en réalité beaucoup plus jouissif, à dire et à faire.

*******

Abandonné, perdu, quitté > planté, largué (aussi amoureusement)

Abruti, idiot > nase, branque, jobart, barjo

Addition (note) > douloureuse

Affabuler, raconter des histoires amusantes > délirer

Aller (s’en) > se tirer, se casser, se barrer, se trisser, les mettre (les bouts, les voiles), s’arracher

Aller lentement > lambiner, lanterner

Américain > amerloque

Amusant > rigolo, fendart, poilant,délirant

Amuser (s’) > s’éclater, délirer

An, année > pige, balai

Angoisser (s’) > se faire du mouron, flipper

Arranger > goupiller

Argent > pognon, fric, flouze, artiche, les sous, les ronds, pèze, tune (f), les radis, les fifrelins, blé, oseille

Argent (à court d’) > fauché, raide, à sec, dans la dèche

Arme (à feu) > flingue, pétard

Arriver > se pointer, débarquer

Assez (en avoir) > marre, ras le bol, ras la casquette, ras la touffe, sa claque

Attendre > poireauter

Attrapé, surpris, pris sur le fait > gaulé, chopé

Attraper (en général) > choper

Avaler de l’eau (en nageant) > boire la tasse

(se) Baigner (lac, rivière, mer) > se baquer, faire trempette

Baiser (un) > patin, pelle (f), galoche (f) (le patin, la pelle ou la galoche se “roulent”)

Balle (d’arme à feu) > pruneau, bastos

Bar (débit de boisson) > troquet, bistrot

Beaucoup  de > un paquet de, des masses de, des caisses de, une palanquée de, une chiée de

Belle-mère > belle-doche

Biceps > biscottos

Bière > mousse

Billets (de banque) > biftons

Bluff > chiqué

Bouffée > taffe

Bouteille > boutanche

Bruit (tapage) > raffut, boucan, barouf

Cabinets > chiottes (f), cagoinces, gogues (f)

Cacher, cache > planquer, planque

Cadavre > macchabée

Camembert > claquo, calendos, coulant

Campagne > cambrousse

Capable > chiche

Caresser (une personne)> peloter

Cassé, inutilisable, abimé > nase, nasebroque, branque, schlass, déglingué, pourri, pourave, chtarbé, foutu, bouzillé, merdique, foireux

ça va ? > ça gaze, ça biche, ça boume, ça baigne, ça farte ?

Ce, cette (devant nom d’objet commençant par une consonne ou un h aspiré) > ste (ex. “ste bagnole, ste truc”)

Chambre > piaule, carrée, turne

Chapeau > galur(in)

Chat  > matou (mâle), minou, minette (f), greffier

Chaussures > grolles, pompes, tatanes

Cheval > canasson, bourrin

Cheveux > tifs, tignasse (f)

Chien > clébard, clebs, cador, cabot

Chinois (personne ou langue) > chinetoque

Chute > gamelle, gadin, valdingue (anciennement masculin, aujourd’hui féminin)

Chuter, choir > se viander, valdinguer, se planter, s’étaler, se vautrer

Cigarette > clope, cibiche, sèche

Cinéma > cinoche

Colère (en) > furax, fumasse, en pétard, en rogne

Compagnie, société, entreprise > boîte

Concierge > pipelette

Copier > pomper

Claque, gifle > tarte, mandale, beigne, baffe, torgnole (se filent, ou mieux, se mettent)

Comprendre > entraver, percuter, piger

Conduire (voiture) > rouler

Confiture > confiote

Content > jouasse

Coucher  > pieuter

Coup de poing > marron, chataigne (aussipour une décharge électrique), gnon, pain, bugne

Courant (au) > au jus, au parfum, (branché = “in”)

Couteau > schlass, canif, surin

Crachat > glaviot

Crier > gueuler, brailler

Cuisine (art) > popote

Cuisinier > cuistot

Cul, derrière, fesses > popotin, fion, derche, miches (f)

Débrouiller (se) > se démerder

Dégât (impact résultat d’un choc)> pèt, chtar

Dépêcher (se) > se magner

Désordre > bordel, barnum, souk, bazar, boxon

Dents > crocs, croquettes (f), ratiches

Deux-chevaux 2CV > doche, deuche, deudeuche etc.

Diarrhée > chiasse, courante

Donner > filer, mettre, flanquer

Dormir > pioncer, ronquer, en écraser, roupiller, ronfler

Drogue > came

Eau > flotte

Echec, refus, déconvenue > veste

Ecrire > marquer

Electricité > jus

Emprunter > embarquer

Énerver (s’) > péter un plomb, un câble, une durite

Enfant > gamin(e), môme, gosse, morveux, lardons, chiarres, moutard

Ennui > merde (f.), emmerdes, emmerdements, mouise (f), mouscaille (f), couille (f., dans le potage souvent), galère (f)

Ennuyer (s’ ou être) > saouler, emmerder, gaver

Ennuyeux > emmerdant, mortel, chiant, chiatique

Énormément >  vachement, grave

Érection (avoir une) > bander, avoir la gaule

Erreur > gourance

Etre au point, être très fort, remplir son contrat > assurer (comme une bête en général), être fortiche

Etre enceinte > être en cloque, avoir le ballon

Etre pathétique > craindre

Exagérer (moquer parfois) > charrier

Facile > fastoche

Faim > la dalle (crever la dalle est plus fort qu’avoir la dalle), creux (avoir un petit)

Faire > fiche > foutre, branler

Faire l’amour > baiser, niquer, troncher, sauter, culbuter, se taper qqn

Fait (aussi : fait de sa personne) > fichu, foutu, gaulé, torché

Fatigué > crevé, nase, avoir un coup de pompe ou un coup de barre

Fellation > pipe, turlute

Figure > gueule (= bouche) poire, trogne, tronche, (se foutre sur la gueule = se bagarrer)

Fille, femme > nana, gonzesse, frangine, pouffe

Film (mauvais) > toile (f), (navet, nanar)

Filouter, “avoir qqn” > arnaquer, entourlouper, entuber, embrouiller (?)

Flatter > fayotter

Fou (adj.) > cinglé, givré, taré, maboul

Flirter > draguer, emballer, tomber

Frère, sœur > frangin, frangine

Frigidaire, réfrigérateur > frigo

Froid (faire, avoir) > cailler, se cailler, se peler (le jonc ou les meules, notamment)

Gourmand, vorace > morfal

Gratuit(ement) > gratos, à l’œil (à dire en faisant un zéro avec le pouce et l’index)

Guitare > gratte

Grand(e) , impressionnant(e) > balèze, méchant, mastoc

Habits > fringues,sapes

Habillé > fringué, sapé, fagotté

Habiter > crécher

Haricots > fayots

Hasard > pif

Heure > plombe

Heurter, être heurté > se payer qqch (ou quelqu’un), se manger …

Homme > mec, mecton, type

Homosexuel > pédé, pédale, tante, tantouze, tarlouze, tapette (tous péjoratifs = danger)

Hypocrite > faux cul, faux derche

Imbécile, idiot, incapable > branquignol, pignouf, peigne-cul, clampin

injures pour une femme >  conne, connasse, pouffiasse, pétasse

injures pour un homme > con, connard, enfoiré, enculé

Italien > rital

Ivresse > biture, cuite, murge

Jambe > guibole

Jeter > bazarder

Joli > croquignolet, choucard

Lesbienne > gouine

Licencier (mettre à la porte) > Virer, lourder

Lit > pieu, plumard, pucier

Lourd (manque de finesse) > bourrin

Lumière > loupiote

Main > paluche, pince, pogne

Maison > baraque, cagna

Maladie (spécialement grippe ou rhume) > crève

Manger > bouffer, croûter, casser la croûte (du casse-croûte), casse-croûter, tortorer, boulotter

Massif > mastoc, maousse

Masturber > branler, pogner

Méchant, vicieux (personne) > dégueulasse

Merde (matière, moulage) > étron (m), chie, colombin

Membre viril, pénis > zizi, queue (f), quéquette (f), bite (f), zob, pine (f)

Mensonges > salades

Mobylette > brelle (brêle), bécane (aussi pour une moto

Mère > mater

Moi > bibi, mézigue

Mourir > clamecer, claquer, crever, clapoter, canner

Moustaches > bacchantes

Nez > pif, tarin, blair

Nourriture > bouffe, boustifaille

Nu(e) > à poil, à loilpé (louchébem)

Oiseau (petit) > piaf

Oreille > esgourde

Original > déjanté, décalé

Panne (en) > en rade

Pantalon > fute, futal, falzar

Papier > papelard, paperasse

Parapluie > pépin, pébroque

Parents > vieux

Parfait > au poil

Parler > causer, jacter, bklablater

Payer > raquer, casquer

Paysan > plouc, péquenot, pedzouille

Péter > larguer (une caisse)

Père > dabe

Personne peu évoluée, ou non initiée > beauf, blaireau

Peur > trouille, pétoche, les jetons, les chocottes

Pied > panard, pince (dans l’expression “à pince”), arpions, nougats, (peton n’est pas de l’argot AMHA), latte (coup de)

Piscine > pistoche

Plaisanter > déconner, vanner, délirer

Pleurer > chialer, brailler

Pleuvoir > flotter

Poche > fouille

Poisson > poisscaille

Policier(s) > flic, flicaille (f, collectif), pandore, (plutôt les gendarmes), poulet

Porte > lourde

Portefeuille > larfeuille

Prétentieux > frimeur

Prison > taule, gnouf

Prisonnier > taulard

Procurer ( vendre, échanger) > refiler

Produit de mauvaise qualité > camelote (f) ,toc, daube (f)

Puer > shlinguer, schmecter (d’un dialecte allemand, ou alsacien ?), renarder, cocoter

Quelqu’un ou quelque-chose dont vous ne savez pas le nom, ne vous rappelez plus le nom, ne voulez pas dire le nom > machin, bidule, trucmuche

Rater > merder, foirer, se planter, merdouiller

Rapporter (dénoncer) > cafter, moucharder, cafarder

Recevoir, subir> se ramasser, se manger

Regarder > mater, zieuter, reluquer

Règles > ragnagnas

Remonte-pente > tire-fesse, tire-cul

Rendez-vous (prendre un) > rencard, se rencarder

Renverser > dégommer

Retard (en) > à la bourre, à la ramasse, à l’arrache

Ridicule > craignos, ringard

Rien > que dalle, que pouic, que tchi, oualou

Rire > se marrer, se bidonner, se fendre la gueule, se poiler

Sale, crasseux > craspeck, dégueulasse

Saoul > beurré, bituré, pochtronné

Sein > nichon, nibard, robert

Soif > la pépie

Slip > calbute, bénard

Se laver > se décrasser

Subir des dégâts, avoir des séquelles > morfler, ramassser

Succomber > craquer

Supplément > rab, rabiot (souvent précédé de “du” plutôt que “le”)

Syphilis > vérole, chtouille

Taire (se), faire profil bas > fermer sa gueule (d’où les : ((ferme(z)) ta/vos gueule(s), ferme(s) la)

Testicule > couille, roupette, roubignole, bonbons, burnes

Tête > caboche, tronche, cafetière, boule, poire

Tranquille, reposé > peinard, pépère, tranquillo, à l’aise

Travail > boulot, turbin, taf

Travailler > bosser, trimer

Travers > traviolle

Travesti > travelo

Tricher > truander

Tromper (se) > se gourer

Trouver > dégotter

Truqué, peu valable, > bidon, du pipeau

Tuer > zigouiller

Valise > valoche (même sous les yeux)

Végéter, errer, ne rien faire d’intéressant > glander, buller (“coincer la bulle” est plutôt se reposer)

Ventre > bide, bidon, bidoche (f)

Viande > barbaque, bidoche

Vie > peau

Vieux, vieille > vioque, croulant

Village > bled, trou, patelin

Vin > pinard, picrate, bibine (f)

Voiture > bagnole, tire, caisse,

Voler (dérober) > piquer, faucher, chourer, chourave(r), chauffer (?), taxer

Vomir > gerber, dégobiller

Yeux > mirettes, chasses

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s

%d bloggers like this: